Prix bord champs: Cacaco 825 Fcfa, Kg;  Café  700 Fcfa Kg,  Hevea 275 Fcfa; Anacarde 350 Fcfa

jeudi 6 mai 2021
sys bannière
Culture

Culture (13)

Latest News

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES SUR LE CONTINENT AFRICAIN.// L’Ujpla plaide pour la sécurité des journalistes

mercredi, 21 octobre 2020 11:41 Written by

L’année 2020 tire à sa fin et de nombreux pays d’Afrique subsaharienne,  à l’instar de la Guinée, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de la Centrafrique, du Niger (…)  tiennent  ou se préparent à tenir une élection présidentielle. L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA), soucieuse de la  sécurité des journalistes, en tous lieux, en toutes circonstances, durant ces  périodes agitées, appelle les pouvoirs publics , les acteurs politiques et les sociétés civiles africaines,  à tout mettre en œuvre pour assurer aux  journalistes et professionnels de l’information, des garanties sécuritaires dignes et acceptables. L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA), appelle tous  les  journalistes  à respecter scrupuleusement les règles d’éthique et de  déontologie qui régissent et régulent leur profession. L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) réprouve les  actes de torture et les mauvais traitements avec leurs cortèges d’humiliations, de terreur et de mauvais traitements,  obstacles à l'exercice de la liberté de la presse,  etc,  très souvent érigés par certains États en moyens de correction, pour punir ou faire taire des journalistes . L’UJPLA dénonce ces entraves et  violations constantes de la liberté de la presse, et soutient les journalistes persécutés, menacés, voire intimidés, sur  les lieux de reportages.  L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA), fidèle à ses objectifs et engagements qui consistent essentiellement à améliorer la sécurité du journaliste et promouvoir la liberté de la presse en Afrique, rejette toutes formes de censure, visant à étouffer la liberté des journalistes, toutes tendances et lignes éditoriales confondues. Enfin, l'Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA) sait compter sur la bienveillance et la bonne coopération des pouvoirs publics et gouvernements d'Afrique envers les journalistes, avant, pendant et après tous ces rendez-vous électoraux.
Fait à Abidjan le 20 Octobre 2020
Le PrésidentYAO NOËL

C O M M U N I Q U E

vendredi, 24 janvier 2020 21:49 Written by

SEM. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire ;SEM. Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA  ;SEM. Daniel Kablan Duncan, Vice-président de la République ;M. Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Chef du Gouvernement;Nanan Akoua Boni II, Reine Mère des Baoulé ;M. Jeannot Ahoussou-Kouadio, Président du SENAT ;M. René Aphing-Kouassi, Président de la Cour Suprême ;Mme Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière de l’Ordre National ; La famille Houphouët-Boigny à Yamoussoukro ;M. Hamed Bakayoko, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense ;M. Sidiki Diakité, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ;M. Amadou Koné, Ministre des Transports ;M. Jean Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie ;M. Sidi Tiémoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias ;M. Camille Alliali, ancien Ministre d’Etat ;M. Emile Constant Bombet, ancien Ministre d’Etat, Vice-président du PDCI-RDA ;Général Ouassenan Koné, ancien Ministre, Vice-président du PDCI-RDA ;M. Paul Akoto Yao, ancien Ministre ;Prof. Maurice Kacou Guikahuê, ancien Ministre, Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA ;M. Edjampan Tiémélé, ancien Ministre, Vice-président du PDCI-RDA ;M. Michel Amani N’Guessan, ancien Ministre ;Mme Euphrasie Yao née Kouassi, ancien Ministre, Conseiller Spécial à la Présidence de la République ;Mme Jeanne Peuhmond, ancien Ministre ;Vénérable Sénateur Alain Caucotray, ancien Ministre ;S.E.M Daouda Diabaté, Ambassadeur, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères ;S.E.M Koffi Fana Théodore, Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Portugal ;M. Bragori Marcellin, Chef de Cabinet du Premier Ministre ; M. Assahoré Konan Jacques, Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique ;Nanan Boa Kouassi III, Roi de l’Indénié ;Nanan Agninibilé II, Roi du Djuablin ;Nanan Amon N’douffou V, Roi du Sanwi ;Nanan Kouassi Battey Thomas, Chef du Canton GBLO Mamela à Diabo et famille ;Nanan Allou Yéman III, Chef du Canton Gblo Blê à Languibonou et famille ;Chef Kouadio Brou Gaspard, Chef du village de Klèmèklô ;M. Kouamé N’Dri Kahoty, Commerçant, Transporteur, Madame et enfants à Bouaké ;M. Brou Konan dit N’Si konan, Commerçant, Transporteur et Conseiller du DG de UTB et AH et famille à Bouaké, Abidjan, Soubré, Sinfra et Klèmèklô ;Nanan Totokra III, Chef du Canton Satiklan à Botro ;Nanan N’goran Koffi II, Président du Directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels de la région de Gbêkê ;Les chefs de villages de la région de Gbêkê ;Monseigneur Djoro Ahouana, Evêque Métropolitain de Bouaké ;Monseigneur Ahoua Raymond, Evêque du Diocèse de Grand-Bassam ;Honorable Yao Kouamé André, Député de Diabo-Languibonou ;Vénérable Sénateur-Maire Koumoin Konan René à Diabo ;Vénérable Sénateur Jean Kouassi Abonouan ;M. Mangoua Jacques, Président du Conseil Régional de GBÊKÊ ;M. Djibo Nicolas, Maire de Bouaké et son Conseil municipal ;Dr. Emou Sylvestre, Maire de la Commune de Port-Bouët et son Conseil Municipal;Honorable Diby Kouassi Albert, ancien Député ;M. Kouamé Kra Joseph, Vice-Président du PDCI-RDA ;M. Allou Konan, Doyen des cadres de Bouaké ;M. Yéboué Lazare, Doyen des Cadres GBLO, Vice-Président du PDCI-RDA ;M. Angoua Yeboué Jean-Baptiste à Abidjan;M. Konan Dongo Roger à Abidjan;Mme Yao Madeleine, Conseiller Spécial du Ministre de l’Economie et des Finances ;Chef Kouassi Jean François, Chef du village de Gbèhékè ;M. Kouadio Kouakou Kangangnran Gilbert, Chef du Village de Kanango-Kpli (S/P de Sakassou), Chef de la Grande famille Aniwossou et ses Notables ;Chef Kouadio N’Dri, Chef du village de Singoli et ses notables ;M. Brou Okou Mantansou, Gendarme à la retraite, chef de famille à Klèmèklô et enfants à Abidjan;Chef Kouakou Bla à Koffikro et famille ;Chef Nimin Fly à N’Guessankro et famille ;Chef Meh N’Guessan, Chef des ressortissants GBLO à Bouaké ;Les Elus et Cadres GBLO, les Elus et Cadres de Warebo et de Gbêkê ;Chef Yeboué Okou, Chef des Ressortissants GBLO à Abidjan ;Chef Kouassi Kouakou Nestor, Secrétaire Général de la chefferie Baoulé du District d’Abidjan ;Chef Yéboué Ouphouet André, Président de l’Association des Chefs de village Gblo de Languibonou ;Prof. Yao Kouamé Albert, Délégué départemental PDCI-RDA de Botro III ;Les Chefs des villages GBLO et leurs Notables ;M. Kouadio Brou Jean, Président de la Mutuelle de Développement de Klèmèklô ;M.  Mobio Louis N’Gbadi Mathieu, Cadre Gblo de N’Doumoukro ;Colonel Yao Michel à l’Inspection générale des Douanes à Abidjan ;Prof. Emmanuel Crézoit, Conseiller du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique  ;La Grande famille Aniwossou à Kanango-Kpli ;La Grande famille Kouassi Akawossou à Kanango-Kpli ;Les familles Bodoua, Komou, Ani, Gbangbo Toto à Kanango-Kpli, Singoli, Houphouët-Djèkro, Abidjan, Bouaké, France, Etats-Unis et Allemagne ; M. Yao Brou Christian, Chef des ressortissants de Kanango-Kpli à Abidjan ;M. Kouamé Dibi Robespierre, Chef de famille à Kanango-Kpli ;Mme N’Guessan Affoué Jacqueline, Adjointe au Maire de Bouaké et famille ;Mme N’Guessan Affoué et famille à Abidjan, Bouaké et KlèmèklôMme Kouadio Adjoua Geneviève et famille à Abidjan, Bouaké et BéoumiM. Kouamé Assaci Félicien, Inspecteur des Impôts à la retraite et enfants à Abidjan, et Chef des ressortissants Baoulé à Abengourou ;Mme Konan Tanou Rose et la famille Assou Konan à Boukébo ;M. Brou Kouadio Gbaklè, Fonctionnaire à la retraite et enfants à Duékoué, Bouaké et Klèmèklô ;M. Kouakou Kolo Pascal, Planteur et Acheteur de produits à Duékoué et enfants à Bouaké, Abidjan et Klèmèklô ;M. Djessé Kouamé Louis, Fonctionnaire à la retraite et enfants à Abidjan, Bouaké et Klèmèklô ;M. Koffi Konan Bernard, Planteur à Sahioua et famille à Gagnoa, Abidjan, Bouaké, Issia et Klèmèklô ;La Grande famille Tolla Akoua et alliés à Klèmèklô et Gbéhéké ;
Les enfants et petits-enfants :Kouamé Annick et enfants ;Niamien Konan Yvette et enfants ;Konan Oussou Marie-Jeanne Chantal Epse Ahoua & M. Ahoua Messou Malan Georges et enfants ;Konan Akissi Amélie Epse Loukou & M. Loukou Athanase et enfants ;Konan Djella Henriette et enfants ;Konan Koffi Alfred et Mme née Angoua Aya Caroll et enfants ;Konan Kouassi Bertin et Mme née Djatti Akissi C. Jocelyne et enfants ;Konan Kokoret Béatrice ;Konan Edwige Mikaelle ;Konan Valérie Patricia ;Djella Manassé Freddy et Mme née Ponou Akissi Marie Ange et enfants ;Djella Konan N’Sikan Emmanuel Cédric et enfants ;Djella Kouamé Lambert (BAB) Frères, Sœurs, Enfants et neveux ;Agba Konan Isaac, Frères, Sœurs, Enfants et neveux ;Les familles alliées N’Da Koffi, Ôdi Ayé N’Gatta, Kouakou Dibi de N’ZanikroLe Président du Haut Conseil des Entreprises de Transport;Le Président de la Fédération nationale des Commerçants de Côte d’Ivoire ;Les membres du personnel du groupe N’SIKAN (UTB-AHT-SODEPCI-SIGRACO-TP N’SIKAN-UTB EXPRESS-HOTEL RESIDENCE ELEPHANT);
ont la profonde douleur d’annoncer les décès de :
l’Honorable KOUAME KONAN N’SIKAN,  Ancien Député, Commerçant, Transporteur, PDG du groupe N’SIKAN etSon épouse N’GUESSAN N’Goran
survenus respectivement le 09 janvier 2019 et le 23 décembre 2018 à la PISAM à Abidjan.
Le programme des obsèques s’établit comme suit : Dimanche 16 Février 2020: Ouverture des funérailles à KLEMEKLO Lundi 17 au Jeudi 20 Février 2020 (9H-16H) : Réception des condoléances à KLEMEKLO Vendredi 21 Février 2020: Réception des condoléances au domicile familiale à BOUAKE Samedi 22 Février (10H-14H) : Réception des condoléances au domicile familiale à BOUAKE Samedi 22 Février (20H- 22H) : Veillée religieuse au domicile familiale à BOUAKE Samedi 22 Février (23H à l’aube) : Veillée traditionnelle au domicile familiale à BOUAKE Mercredi 26 au Samedi 29 Février 2020 (17H- 20H) : Réception des condoléances au domicile Familiale à VRIDI-CITE Lundi 2 Mars 2020 (20H- 22H) : Veillée de prière à IVOSEP Mercredi 04 Mars 2020 (8h30): Levée de corps sur le parvis de la cathédrale St. Paul du Plateau suivie de la messe en suffrage Mercredi 04 Mars 2020 (12H- 14H) : Hommage à la maison du parti /PDCIRDA Samedi 07 Mars 2020 : Cérémonie officielle-Messe de requiem et inhumation à KLEMEKRO Dimanche 08 Mars 2020 : Messe d’action de grâce à l’Eglise Catholique de KLEMEKRO.

Université des Lagunes d’Abidjan // La 2e édition du salon culinaire, c’est ce samedi

jeudi, 19 décembre 2019 14:44 Written by

Après  le  22 Décembre 2018,  les  promoteurs du Salon  culinaire de l’Université des Lagunes d’Abidjan remettent le couvert.  Ce  21 décembre 2019 au sein de  ladite université privé à Cocody- Riviera.  Il s’agit   d’une  activité initiée par Safihia Mariama Bamba étudiante en Master 2 de droit maritime et portuaire dans ladite université. « La deuxième édition est prévue donc pour ce samedi 21 décembre 2019 à partir de 9h et attends plus de 400 personnes. La manifestation est placée   sous l’égide de notre président d’Université, le docteur  Komoin François, magistrat émérite hors hiérarchie. Il s’agit d’une activité qui a pour but de faire la promotion des produits du terroir ivoirien »  nous a indiqué l’initiatrice dudit salon. Au programme des expositions-ventes, une conférence sur le thème : « qui consomme local développe la Côte d’Ivoire » et un concours de cuisine opposant des étudiants sur le thème : « les régions de la Côte d’Ivoire et leurs spécialités »  

Charles Kader  Légende photo : Une vue   des mets qui seront exposés

Gagnoa- presse// Le bureau de l’Amego installé par Aimée Zébéyoux

dimanche, 04 août 2019 17:26 Written by

 Le bureau de l’Association des journalistes et professionnels des média du Gôh (Amego), a été investi, le  samedi 0 3 aout  2019,  par la Secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme, Aimée Zébéyoux, lors d’une cérémonie solennelle à la préfecture de Gagnoa. « Félicitation pour avoir pu vous mettre ensemble », a  salué Mme Zébéyoux, s’adressant au président investi Dogad Dogoui, chef du bureau régional de l’Agence Ivoirienne de Presse (Aip) à Gagnoa et à l’ensemble des membres de cette association, qui a pour objectif essentiel d’aider au renforcement de capacités des hommes de médias. Le professionnalisme du journaliste et l’honnêteté auxquels ils devraient s’en tenir dans le rendu des faits, sont les principaux vœux émis par la secrétaire d’Etat, Haut patron de la cérémonie, qui avait à ces côtés, le député d’Oumé, Touré Virginie, marraine de la cérémonie, qui a abordé dans le même sens. L’ambassadeur Alcide Djédjé, patron de la cérémonie d’investiture, et le président de l’Autorité nationale de la Presse (Anp), Raphaël Lapké, président de l’évènement, tous présents, ont poursuivant dans la vision de la ministre, en encourageant les journalistes aux respects des règles de déontologie de la presse. L’Amego a été créée le 26 mai 2018, et compte en son sein, une quarantaine de journalistes de la presse écrite, des présentateurs et animateurs radio ainsi que les reporters photo et cameramen exerçant dans l’espace territoriale du Gôh. « N’ayez pas peur de rendre disponible l’information », a plaidé le président Dogad Dogoui, s’adressant aux cadres et hommes politiques du Gôh, assurant que l’accessibilité à cette matière première du journaliste, allègera le travail de tous.

 Ayoko Mensah ( Source :Aip)

 Legende photo : Les   personnalités donatrices et  la  secrétaire d`Etat, Aimée Zébéyoux après investiture du président des journalistes du Goh, Dogad Dogui
 

Littérature et Tics// La Côte d’Ivoire perd deux de ses illustres fils en 48 heures

dimanche, 10 mars 2019 21:50 Written by


Bernard B. Dadié, le père de « Monsieur Togo-Gnini », a rangé la plume à jamais ce samedi 9 mars 2019. Triste nouvelle pour le monde de la littérature africaine. Né en 1916 en Côte d’Ivoire, il a été élève de l’Ecole normale William Ponty de Dakar d’où sortirent la plupart des premiers « leaders » de l’Afrique noire francophone des indépendances. Bernard Binlin Dadié entre dès 1933 en littérature. Son œuvre émerge en Afrique au moment où s’affirme le Mouvement de la Négritude à Paris. Durant sa carrière d’écrivain émérite, il a abordé dans sa vingtaine d’ouvrages parus, le journalisme militant, la poésie, le conte, le roman, la chronique, l’aphorisme, le théâtre et la nouvelle. L’œuvre de Bernard B. Dadié « Monsieur Thôgô-Gnini » est une pièce théâtrale qui met sur scène deux femmes et seize hommes. L’œuvre comporte cent quinze (115) pages divisée en six tableaux. Il est édité par les éditions Présence africaine en 1970. De quoi s’agit-il dans cette œuvre? Au milieu du XIXe siècle, un traitant blanc et son acolyte débarquent sur l’une des côtes occidentales afin d’établir des liens commerciaux avec les autochtones. Thôgô-Gnini, le porte canne du roi, devient leur auxiliaire et s’enrichit grâce aux liens commerciaux qu’il réussit à tisser pour son propre compte personnel avec l’Europe. Bernard B. Dadié s’en va au moment où la Côte d’Ivoire et ses fils sont en train de jouer depuis quelques années, l’une des plus grandes pièces de théâtre de son existence. 24 heures avant, c’est un autre digne fils de la Côte d’Ivoire, le Docteur Vincent Kragbé Gadou, le ‘père’ du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie( Vitib) de Grand Bassam( Zone franche de Grand Bassam). Vincent Gadou Kragbé qui est décédé à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (Ica) à la suite d’une intervention chirurgicale. Mais avant, il avait été opéré du cœur au Maroc, il y a quelques mois de cela. Après la convalescence au Ghana où il vit avec sa famille depuis la crise post-électorale de 2011, il a rejoint Abidjan en vue de ses nombreuses rencontres dans le cadre d’un grand projet de développement qu’il a conçu avec un réseau d’experts multinationaux. Vincent Gadou Kragbé est le père du Village des technologies de l’information et de la Biotechnologie (Vitib). C’est-à-dire, la zone Franche de Grand-Bassam. Il en est le concepteur et le promoteur. Il a conçu le projet au moment où il était conseiller du Président Laurent Gbagbo, chargé des technologies de l’information. C’est à juste titre qu’au démarrage effectif du projet, il a été nommé Pdg, puis Pca. Poste qu’il a gardé jusqu’à la crise post-électorale. Ces deux illustres fils d’Eburnie un dénominateur commun : Ils ont été très proches de Laurent Gbagbo
Bamba Mafoumgbé
Légende photo : Docteur Vincent Kragbé Gadou, le père et concepteur du Vitib

 

Ebony 2018 / Prix sectoriel Transport // Le confrère Bamba Mafoumgbé primé

dimanche, 09 décembre 2018 19:27 Written by

Fin  de la célébration de la vingtième nuit de la Communication «  Noel X Ebony » 2018. Qui a  eu lieu dans la nuit  du Samedi au dimanche 2018 au Palais des Congrès du Sofitel Ivoire. Traoré Tié Médandjé du quotidien L’Inter a été sacré Super Ebony 2018, le prix distinguant le meilleur journaliste de l’année, au cours de la 20e nuit de la Communication organisée samedi soir par l’union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire.  Le super Ebony 2018 a également raflé trois   autres prix à savoir le prix spécial de la meilleure enquête, du prix spécial du meilleur reportage et du prix Ebony de la presse écrite et numérique.  Dans la catégorie des  prix sectoriels,  Bamba Mafoumgbé, journaliste  au  quotidien Lginfos a remporté le prix spécial promotion des Transports sponsorisé par   Bolloré Transport  et Logistics Côte d’Ivoire.   Il a soumis à l’appréciation du jury  au moins 9 articles  dont trois  par grand genre.  Entre autres textes retenons le reportage  ayant  sur le  Transport sur le plan d’eau lagunaire d’Abidjan ainsi qu’une enquête sur la dégradation et l’entretien routier en Côte d’Ivoire. Le  confrère reçoit un trophée, un ordinateur portable, une enveloppe  de 200 mille fcfa entre autres. Bamba Mafoumgbé dédie son prix à l’ensemble   du personnel du Groupe cyclone et acteurs de la chaine des transports en Côte d’Ivoire .  A noter  que  cette 20e nuit de la communication était présidée par  Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire. A l’occasion elle a dit : « Plus que jamais, votre métier doit prendre en compte les évolutions technologiques». Aussi, la marraine de la cérémonie en exhortant les journalistes ivoiriens « à persévérer dans la recherche de l’excellence ».Avant elle, Sidi Tiémoko Touré, le ministre ivoirien de la communication et des médias, a réaffirmé l’engagement du gouvernement ivoirien à accompagner la presse, soulignant que les défis de ce secteur sont nombreux. « Le développement du numérique est une véritable opportunité pour qui sait le capitaliser. Loin d’être un ennemi, c’est un véritable atout pour les entreprises de presse », a soutenu  M. Touré      Moussa Kader Légende photo :  Bamba Mafoumgbé, de Lginfos  reçoit  son prix des mains  du représentant de Bolloré  Transport  et Logistics Côte d’Ivoire 

Visite presse/ Programme de dialogue et de partage // 3 journalistes Ivoiriens au cœur des institutions de l’Ue

lundi, 19 novembre 2018 19:51 Written by

 Une délégation de 3 journalistes Ivoiriens séjourne depuis le dimanche 18 novembre 2018 à Bruxelles en Belgique et ce, à l’invitation de la Friedrich-Ebert-Stiftung afin de découvrir les institutions de l’Union Européenne et la coopération de cette Institution avec les Etats africains, de même que mieux découvrir les accords de Cotonou. Ladite délégation conduite par M. Séraphin Konan KOUAME, Chargé de Programme à la Fondation Friedrich Ebert, est composée de M. Guillaume Gbato (Secrétaire Général du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Cote d’Ivoire SYNAPPCI, journaliste au Service Politique du quotidien Notre Voie ; Mme Lagon Marie-Adèle Djidje Epse Ebiegnin Journaliste au Service Société de Fraternité-Matin et membre de l’Olped (Observation pour la Liberté de l’Ethique et la Déontologie) ; M. Wakoubo Samuel, Chef du Programme Communication et information de la Commission nationale Ivoirienne pour l’UNESCO, Journaliste au Service Politique du quotidien l’Expression et chargé de missions de l’Intersyndicale des Médias de Côte d’Ivoire (ISMCI). Le programme de cet échange entre les journalistes Ivoiriens et l’Union Européenne prendra fin le vendredi 23 novembre prochain. Moussa Kader Légende : Les journalistes   ivoiriens  en compagnie des  responsables  de la Fes

 

Plus

Communication/ / Après sa double distinction aux Ebony 2020// Bamba Mafoumgbé dit merci   aux Abobolais et aux acteurs du transport

Communication/ / Après sa double distinction aux Ebony 2020// Bamba Mafoumgbé dit merci aux Abobolais et aux acteurs du transport

jeudi 28 janvier 2021 07:21

Chers Abobolais et acteurs du secteur des transports, merci ! Comme ce fut le cas après les Ebony 2018, vous...

Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes  commis contre les journalistes//   L'ujpla appelle au strict respect de la vie et de la sécurité des journalistes.

Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre les journalistes// L'ujpla appelle au strict respect de la vie et de la sécurité des journalistes.

lundi 2 novembre 2020 17:07

En ce jour du 2 novembre qui marque partout dans le monde, la " JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FIN DE...

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES  SUR LE CONTINENT AFRICAIN.//   L’Ujpla plaide pour la  sécurité  des journalistes

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES SUR LE CONTINENT AFRICAIN.// L’Ujpla plaide pour la sécurité des journalistes

mercredi 21 octobre 2020 11:41

L’année 2020 tire à sa fin et de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, à l’instar de la Guinée, de la Côte...