Prix bord champs: Cacaco 825 Fcfa, Kg;  Café  700 Fcfa Kg,  Hevea 275 Fcfa; Anacarde 350 Fcfa

lundi 21 juin 2021
sys bannière
Sport

Sport (7)

Latest News

Can 2019 de foot en Egypte// Le Maroc et la Côte d’Ivoire se retrouvent

vendredi, 12 avril 2019 21:18 Written by

Le Maroc a découvert ses adversaires pour la phase de poules de la première Coupe d'Afrique des Nations à 24 équipes, qui se tiendra en Égypte du 21 juin au 19 juillet. Les Lions de l'Atlas affronteront notamment la Côte d'Ivoire.
Par Nassim El Kerf
AFP
Tête de série du groupe D, les Lions de l’Atlas ont eu droit à un tirage jugé très compliqué par les grandes stars du ballon rond présentes sur place. Au stade Al Salam du Caire, les hommes de Hervé Renard seront opposés à la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et à la Namibie qu’ils affronteront pour leur entrée en lice.
 
Voici les résultats complets du tirage au sort du premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations 2019: 
Groupe A: Égypte, République démocratique du Congo, Ouganda, Zimbabwe
Groupe B: Nigéria, Guinée, Madagascar, Burundi
Groupe C:  Sénégal, Algérie, Kenya, Tanzanie
Groupe D:  Maroc, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Namibie
Groupe E: Tunisie, Mali, Mauritanie, Angola
Groupe F: Cameroun, Ghana, Benin, Guinée Bissau 

Source :  Telquel

Organisation de la CAN : le Cameroun organisera la CAN 2021 et la Côte d’Ivoire la CAN 2023 (CAF)

lundi, 03 décembre 2018 21:35 Written by


Après le retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) au Cameroun, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad a annoncé lundi 3 décembre, le décalage dans l’organisation de cette compétition.
Ainsi la Côte d’Ivoire qui devait avoir celle de 2021 aura finalement la CAN 2023 et une chance sera donnée au Cameroun pour la CAN 2021.
« Nous avons pris cette décision parce que nous avons vu que même la Côte d’Ivoire n’est pas prête. Pour arranger les choses de manière humaine, nous allons décaler toutes les CAN pour donner plus de temps et de chance au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures nécessaires. Nous allons les surveiller de très près. En 2021 ils seront prêts, on y organise la CAN 2021 et la CAN 2023 en Côte d’Ivoire » a déclaré Ahmad lors d’une interview avec nos confrères d’Afrique Media. Pour justifier cette décision actée en Comité exécutif, il ajoute : « Nous avons fait des visites d’inspection une seule fois en Côte d’Ivoire mais plusieurs fois au Cameroun. La CAF a dépensé beaucoup d’argent pour accompagner le Cameroun et rappeler que tels travaux nécessitent des accélérations. La CAN a été attribuée en 2014. Ce sont des cabinets privés renforcés par l’administration technique, sans les membres du comité technique jugés politiques qui ont effectué les visites (…) On a analysé les différentes situations, et les 20/22 membres du comité exécutifs ont dit ce n’est pas possible d’organiser la CAN 2019 au Cameroun »Au pays de Samuel Eto’o, les infrastructures sont à 50, voir 55% de finition selon le président, « Nous ne pouvons pas emmener 500 jeunes footballeurs professionnel dans des infrastructures qui viennent de se terminer. Aussi le rapport de la visite d’inspection qui ne nous sciait pas. C’est donc conscient de la situation, des efforts entrepris et surtout de l’engagement et de la volonté du président Paul Biya pour cette CAN, nous avons décidé de faire autrement. » Déjà, dans un courrier qui circulait sur les réseaux sociaux au soir de l’annonce du retrait de la CAN au Cameroun, le président Ahmad demandait au président du Cameroun d’accepter d’organiser la CAN 2021. Cette décision tombe comme une confirmation et vient balayer du revers de la main les dires du ministre des sports, Danho Paulin, qui assurait depuis Paris que la Côte d’Ivoire serait prête pour accueillir sa CAN : « La Côte d’ivoire est retenue pour l’organisation de la CAN 2021. Elle n’est plus au stade de la candidature. Donc il n’y a pas de candidature ouverte pour 2021. Plutôt pour 2019, suite à la défaillance du Cameroun. La CAN 2021, c’est la Côte d’Ivoire qui l’organisera. Nous travaillons donc pour être prêts pour 2021 », a-t-il clarifié comme pour dissiper toutes les zones d’ombre du fameux courrier. Selon toute vraisemblance, les autorités sportive et politique ivoiriennes ne seraient "officiellement" pas au parfum de ce changement de dernière minute. Une réaction officielle est vivement attendue à ce sujet.

Atapointe

 

Mondial 2026: La Fifa dément formellement l'élimination du Maroc

mercredi, 30 mai 2018 01:18 Written by

La Fifa dément formellement les rumeurs concernant l'élimination du Maroc par la Task Force. La Fifa met fin aux rumeurs d'élimination du Maroc par la Task Force, qui circulent, depuis dimanche 27 mai 2018 au soir, sur les réseaux sociaux."La FIFA et son secrétaire général adjoint Zvonimir Boban (également membre de la Task Ford, Ndlr) réfutent fermement ces rumeurs sans fondement concernant un processus qui est toujours en cours", annonce à Médias24 un porte-parole de la Fifa ce lundi 28 mai 2018 "Une fois l'évaluation terminée, un rapport d'évaluation détaillé sera publié", ajoute notre source.Rappelons que la rumeur a été relayée par le journaliste sportif connu Juan Arango. Ce dernier a cité une confidence faite au soir du vendredi 25 mai par Zvonimir Boban. La raison avancée pour cette élimination supposée est l'état de l'infrastructure dans 5 villes marocaines candidates.

Charles Kader

Source : Medias 24

Football/Coupe du monde 2026: Le 29e Sommet Arabe apporte son soutien au Maroc

mercredi, 18 avril 2018 12:20 Written by

Le 29ème Sommet Arabe, tenu le 15 avril 2018, à Dahran en Arabie Saoudite a adopté à l’unanimité des Etats membres, une décision soutenant la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde de Football 2026. La décision du Sommet engage, ainsi, l’ensemble des Etats membres à apporter l’appui et le soutien nécessaires à la candidature marocaine, à la faveur « des relations étroites et des nombreux liens qui unissent les pays arabes et participent à leur renforcement et à leur consolidation à même de servir les intérêts des peuples arabes et réaliser leurs espoirs. Pour la première fois, chacune des associations membres de la Fifa va voter pour désigner le pays-hôte le 13 juin prochain. 104 voix seront nécessaires pour la candidature africaine, en vue de réaliser ce rêve mondial pour la deuxième fois de l’histoire. Ce rêve africain semble très réalisable, car le Maroc dispose d’ores et déjà, du soutien de la Caf et en l’occurrence de tous les Etats africains, en plus de plusieurs pays européens, asiatiques et centre-américains.

Charles Kader

Popular News

Pétanque / Apothéose du TIPA 2018 : la Côte d'Ivoire, grand vainqueur de la compétition

lundi, 09 avril 2018 08:05 Written by

Pari de l'organisation tenu, mais surtout objectif sportif atteint. La première édition du Tournoi International de Pétanque d'Abidjan (TIPA 2018) a été un succès à tous les niveaux pour la Côte d'Ivoire. Le coach Venance Aka et ses adjoints, ont hissé deux équipes en finale. Côte d'Ivoire 1 de Kouandé Adam'S (pointeur), Assan Fabrice (milieu) et Hermann Gnaoré Didier (tireur) a battu au mental 13-08 Maroc 1 de Ajouad Mohamed (pointeur), Bennar Khalid (milieu) et Mankari Samad (tireur) lors de la première dimi-finale. En finale, Côte d'Ivoire 1 a affronté Côte d'Ivoire 5 d’Ouréga Mathieu (pointeur), Dominique Zohou Bi (milieu) et Kourouma Salif, qui, elle, avait disposé 13-11 dans la seconde demi-finale de la triplette de Madagascar 2 composée de Razanajaona Liva (pointeur), Andrianasolo Zo-Hariliva (milieu) et Rakotoninosy Taratra (tireur). Cette confrontation ivoiro-ivoirienne pour l’apothéose du TIPA 2018, a tourné à l’avantage de Côte d’Ivoire 5. Dominique Zohou Bi et ses coéquipiers, en 7 mènes, l’ont emporté 13-06. S’offrant ainsi le trophée en verre imposant, trois challenges (la reproduction en miniature du trophée, la médaille d’or, un téléphone portable et surtout l’importante enveloppe de 7 000 euros (environ 4, 6 millions de FCFA). Le finaliste malheureux, s’est consolé avec trois challenges, la médaille d’argent, un téléphone portable et une somme de 3500 euros (2,3 millions de FCFA). Classées toutes deux 3e, les équipes Maroc 1 et Madagascar 2 ont perçu chacune une enveloppe de 1500 euros (1 million de FCFA) et des médailles de bronze.

La Côte d’Ivoire ne s’est pas que distinguée dans le tournoi principal. Au niveau de la consolante (concours réservé aux équipes éliminées dès le premier tour), elle est parvenue à aligner une équipe en finale. Côte d’Ivoire 7 de Akabla Marcelin (pointeur), Diby César (milieu) et Néa Mathias (tireur) est malheureusement tombée 03-13 devant le vice-champion du monde en titre, le Bénin. Victorieux de la consolante, les Béninois ont obtenu 1500 euros (1 million de FCFA), Diby César et les siens ont eu droit à 1000 euros (660 mille FCFA), la Guinée et la France (les gentlemans), 3e du concours, ont perçu 500 euros (330 mille FCFA). Comme c’était le cas à l’ouverture de la compétition le samedi, les finales du tournoi principal et du concours B, ont enregistré un beau monde au nombre duquel le Directeur Départemental des Sports et des Loisirs de Grand-Bassam, Julien Kouadio Adonis, représentant le ministre François Albert Amichia, le maire Georges Philippe Ezaley, et le parrain du TIPÄ 2018, le président de la Fédération Royale Marocaine de Pétanque (FRMP), Mahmoud Archane. Tous ont salué le succès de l’organisation et les performances remarquables des Eléphants boulistes.

Heureux que son image ait été associée à ce tournoi international, le premier du genre en terre ivoirienne, Mahmoud Archane a offert des présents au président Touré Léopold Vincent de la Fédération Ivoirienne de Pétanque (FIP) et à quelques membres du comité d’organisation. Dont Dr Mohamed Lakiss, qui a chapeauté avec dextérité l’organisation, Etienne N’Goma le président du comité d’organisation (PCO) et le président des Restaurateurs et Hôteliers de Côte d’Ivoire, Alhassane Ouattara. Il leur a remis des tapis venus du Maroc et une mallette au président de la FIP. Il faut rappeler que le TIPA 2018 a réuni pendant 48 heures au stade municipal de Grand-Bassam, 32 équipes venues de 13 pays, principalement la France (27 fois champion du monde), le Maroc (3 fois champion du monde), Madagascar (champion du monde et d’Afrique en titre). L’arbitre international français, Grignon Patrick, après une formation de 48h des cadres techniques de la FIP, à l’effet de maitriser les règles du jeu, à veiller au bon déroulement du tournoi.

Plus

Football //3ème édition du match de galas des anciens du lycée classique d’Abidjan//   Le club des Amis du dimanche s’adjuge le trophée

Football //3ème édition du match de galas des anciens du lycée classique d’Abidjan// Le club des Amis du dimanche s’adjuge le trophée

dimanche 6 septembre 2020 16:01

Le club des Amis du dimanche est le vainqueur de la 3ème édition du match de gala à l’honneur de...

GESTION DU FOOTBALL AFRICAIN  //   Comprendre les dessous  de l’interpellation du président de la Caf à Paris

GESTION DU FOOTBALL AFRICAIN // Comprendre les dessous de l’interpellation du président de la Caf à Paris

samedi 8 juin 2019 11:36

 Nous avons appris ce jeudi l'interpellation D'Ahmad Ahmad a l'hôtel de Berri a Paris.Cette arrestation intervient alors que le patron...

Can 2019 de foot en Egypte//  Le Maroc et la Côte d’Ivoire  se retrouvent

Can 2019 de foot en Egypte// Le Maroc et la Côte d’Ivoire se retrouvent

vendredi 12 avril 2019 21:18

Le Maroc a découvert ses adversaires pour la phase de poules de la première Coupe d'Afrique des Nations à 24...